Les particularités de la dysfonction érectile

La dysfonction érectile est une érection irrégulière, intempestive ou insuffisante ou son absence à une stimulation sexuelle avec l`éjaculation anormale. Le début de l'impuissance généralement  est associée à un âge avancé, mais dans le monde d'aujourd'hui, de plus en plus les jeunes hommes en souffrent.

Les causes particulières de dysfonctionnement érectile

Erectile-dysfunctionLa principale raison qui se trouve sur la surface est la fatigue chronique et le stress. Quoi qu'on puisse dire à propos de l'organisation fine physique et mentale de femmes, la force et la santé des hommes sont influencés beaucoup plus par des facteurs externes de la vie.

Ces effets sont imperceptibles dans sa jeunesse, quand les hormones sont produites en excès, en exhortant l'homme à de nouvelles réalisations. À l'âge adulte, lorsque la tempête hormonale est calmée, l'homme devrait accorder plus d'attention à ses besoins physiologiques et émotionnels.

Violations du cœur, athérosclérose, obésité, maladies inflammatoires et auto-immunes chroniques, lésions de la moelle épinière, névralgies lumbosacrales peuvent perturber le mécanisme de l'harmonie naturelle des rapports sexuels normaux.

Les maladies inflammatoires définies des organes génitaux peuvent amener aux changements locaux fibreux.

Des caractéristiques de l'interaction avec un partenaire pendant les rapports sexuels, son apparence, le comportement, l'odeur, etc., peuvent provoquer des émotions désagréables qui peuvent causer la perte de désir.

Signes/symptômes particuliers de dysfonctionnement érectile

impotentLa notion de la dysfonction érectile (impuissance) insère n'importe quel travail médiocre des relations sexuelles. Dans ce cas l'intégrité anatomique de la structure peut se garder ou se casser :

1. Une érection est absente ou insuffisante.

Une autre option - lorsque l'érection disparaît dans le moment de l'entrée du pénis dans le vagin, ou un peu après.

2. L'éjaculation prématuré, précoce (avec l'introduction du membre), absente.

Voilà ce que concerne les manifestations cliniques. Des méthodes instrumentales de recherche en même temps fixent une violation de sang remplissant les corps caverneux du pénis, des impulsions faibles dans les fibres nerveuses qui innervent le pénis ou des changements dans la structure des tissus. La présence d'un de ces signes donne une idée sur la cause du dysfonctionnement.

La dysfonction sexuelle peut être exprimée uniquement en présence d'un partenaire. Dans d'autres situations on garde toutes les réactions reflétées. Dans ce cas, le traitement doit être fondée sur la psychothérapie. Les bonnes nouvelles sont qu`existe la capacité de récupérer la puissance sexuelle perdue. Toutefois, pour le traitement fructueux on demande la coopération complète psychothérapeutique et l'ouverture maximale.

Les types particuliers de dysfonctionnement érectile

Tous les cas d'impuissance sont divisés en organiques et psychogènes. Dans chaque tranche d'âge les rapports entre ces groupes varient avec l`augmentations d'âge et la proportion de pathologie organique. Bien entendu, dans le cas où il existe une base matérielle pour le développement du problème, et un homme tombe en panne, le facteur psychologique est appliqué à un trouble organique, ce qui augmente les manifestations de l'impuissance. Dans ce cas, il est difficile d'identifier la gravité des problèmes organiques sans enquête spéciale. Cependant, il est plus facile de distinguer l'impuissance psychogène étant comparable aux raisons physiologiques.

Dans ce cas, il est toujours sauvé l`érection de la nuit et du matin (involontaire). Il est toujours de bonnes nouvelles pour un médecin qui  traite un homme: une chance théorique pour un rétablissement complet de la vie sexuelle normale est beaucoup plus si la base matérielle ne soit pas endommagé. Souvent, cependant, il est beaucoup plus difficile à briser la connexion mentale déjà bien formée que de rétablir la perméabilité dans les cavités déjà modifiées dans le corps caverneux.